Musée Labenche / Actualités

Fernando Costa, le sculpteur de couleurs

Ce sont des œuvres abstraites, certainement les moins connues de l’artiste, qui ont été sélectionnées pour l’exposition Fernando COSTA – Le sculpteur de couleurs. L’ artiste-sculpteur prend toujours plaisir à enchevêtrer des plaques émaillées recyclées de signalisation routière découpées « façon puzzle ». Il construit ainsi des « tableaux sculptés », des bas-reliefs tantôt monochromes tantôt polychromes, donnant ainsi au métal toute son expressivité.

Musée Labenche / Actualites
Ses abstractions colorées et lumineuses sont faites de l’acier lourd des panneaux de signalisation, mais le rendu esthétique de l’œuvre créée, transcende l’aspect massif du matériau en une sculpture légère pour l’œil.

Même si Fernando COSTA reste fidèle à la figuration, il avoue quand on l’interroge que ses derniers travaux tendent plus souvent vers l’abstraction monochrome, de blancs délavés, de bleus Klein, de rouges vifs ou orangés…

A propos de l'artiste

Fernando Costa est né en 1970. Il vit et travaille en Périgord. Rien ne prédestinait cet artiste autodidacte à la carrière qu’il mène. En 1991 steward à bord du paquebot Queen Elizabeth 2, en 2015 accueilli à Biarritz pour une exposition au titre évocateur « COSTA, dix ans après CESAR ».

Car César est son modèle. Comme lui il travaille le métal, mais a trouvé un univers fondamentalement différent et jusqu’alors inexploré : le recyclage des panneaux de signalisation routière périmés.

Depuis 1998, il les collecte à travers la France et même plus loin ; il les découpe, les taille, les ponce et recompose des images en soudant les morceaux sur de grandes plaques de métal créant ainsi des tableaux stupéfiants d’originalité. L’œuvre de Costa a cela de magique qu’elle est joyeuse et unique.

Il lui a fallu du temps et de la persévérance pour faire connaître son travail mais il est désormais un des artistes les plus cotés de sa génération et expose dans le monde entier : Paris, Genève, Londres, Bruxelles… et même New York et Pékin. En 2013 il fut le 18ème artiste au monde choisi pour créer l’Art Car des 24 h du Mans. Consécration pour lui, après Calder, Warhol, César, Arman et Jeff Koons…


Du 2 juillet au 31 août
Du mardi au samedi de 10h à 18h
Dimanche de 15h à 18h


Chapelle de la Providence
27 boulevard Jules-Ferry
19100 Brive

Entrée libre

 



Le 04/07/2022

Veuillez tourner votre appareil.

tourner